Grafica comparativa demanda de etiquetasLa demande d'étiquettes en Europe a doublé entre 1996 et 2013, atteignant plus de  6 milliards m2, selon Finat, une fédération internationale de fabricants d'étiquettes autocollantes et de produits et services associés. L'année dernière, la demande mondiale a augmenté de 3,5% par rapport à 2012, une hausse particulièrement marquée au second semestre, avec une croissance de 5,9% pour les étiquettes non papier (film) et de 3,3% pour les étiquettes papier.

Par région, les pays d'Europe de l'Est ont enregistré la plus forte croissance en 2013 par rapport à l'année précédente, avec 6,9%, tandis que le reste des régions a enregistré une croissance modérée.

Les prévisions pour 2014 sont positives, sur la base des résultats annuels du premier trimestre, tant par matériaux que par région. Concrètement, la croissance moyenne du volume d'affaires des convertisseurs pour l'ensemble de l'Europe est estimée cette année à 5,15%, tandis que l'augmentation du volume des achats d'étiquettes prévue par les responsables de marques est de 3,61%.

Toutes ces conclusions ont été tirées d'une enquête réalisée par la nouvelle publication semestrielle (exclusivement pour les partenaires Finat) intitulée "Radar", qui présentera les tendances et les taux de croissance à tous les niveaux de la chaîne d'approvisionnement européenne à bande étroite.

La publication abordera également les questions liées à l'évolution de la dynamique du marché européen du traitement des étiquettes. En fait, dans cette première édition, plus de 50% des personnes interrogées ont indiqué qu'au cours des 12 prochains mois, leurs entreprises envisagent sérieusement de changer le fournisseur de tout ou partie des étiquettes actuellement achetées en Europe de l'Ouest vers d'autres régions.

Source: Alimarket