La législation en vigueur est la principale question soulevée par un gestionnaire lors du choix d'un système de contrôle de présence d'empreintes digitales.

Les terminaux biométriques de Logiscenter ne stockent à aucun moment l’image de l'empreinte digitale, ils stockent simplement une série de données d'identification de l'empreinte à travers lesquelles il serait totalement impossible d'obtenir l'empreinte digitale.

Les données d'empreintes digitales stockées par nos systèmes de contrôle de présence sont considérées comme de niveau faible. Ils ne sont pas considérés comme de haut niveau, car ils ne peuvent pas être obtenus à partir des données sur l'orientation sexuelle, le sexe, la race, etc. Ils ne sont pas considérés comme de niveau moyen car nous ne pouvons pas obtenir de données du propriétaire de l'empreinte comme ses goûts, ses loisirs, etc.

Une donnée personnelle de bas niveau qui est utilisée uniquement pour le contrôle interne du personnel de l'entreprise ne nécessite pas l'autorisation des employés car il est entendu que ce sont des données nécessaires pour la gestion interne. Il serait seulement nécessaire de publier sur le tableau d'affichage une note informative qu'un système de contrôle de présence d'empreintes digitales sera mis en place et que les empreintes digitales de tous les employés seront prises. Ce qui déterminent que ce système est conforme à la législation en vigueur.